Fernand Michaud

Biographie

Fernand Michaud (1929-2012) est un photographe français. Il s’est spécialisé dans le portrait, le nu. Passionné de théâtre il a été des années photographe attaché au festival d’Avignon. C’était aussi une figure des Rencontres d’Arles.
Son épouse Odette est indissociable de son œuvre puisqu’elle a toujours réalisé ses tirages originaux virés aux sels d’or, platine ou sélénium — et en étant également son modèle.
Les archives du festival d’Avignon de Fernand Michaud sont conservées à la Bibliothèque Nationale, et ses tirages originaux figurent dans de nombreuses collections institutionnelles et privées.

- 1929 Naissance à Levroux dans le Berry. Ses parents sont boulangers-pâtissiers. Études primaires à Levroux.
- 1939 Premier appareil photo, première photographie, avec un Brownie 4,5x6 offert par sa marraine. Étudie le violon.
- 1945-46 Fait un apprentissage de photographe à Issoudun dans l’Indre. Il y apprend le tirage, la retouche et la prise de vue.
- 1947-49 Travaille dans différents ateliers : Paris, Centre, Sud-est, Sud-ouest. Parallèlement, il couvre les corridas en France et en Espagne.
-  1949 Service militaire : Photographe à la Mission de Documentation à Innsbrück en Autriche.
-  1952 Épouse Odette : naissance de ses deux filles jumelles Françoise et Sylvie. Odette exécute ses tirages originaux qui sont virés aux sels de sélénium, d’or et de platine.
- 1953 Avec sa femme, crée son premier atelier personnel à Cormery en Touraine. Fait des photographies de mariage, de bébés, de communion.
Commence une étude sur la photographie du visage humain.
- 1956 Commence son travail sur les pêcheries des étangs de la Brenne.
- 1964 Création d’un second atelier en Berry. Il poursuit la photographie traditionnelle et couvre en parallèle les différents circuits autombiles européens.
- 1969 Par souci d’indépendance, il abandonne la photographie traditionnelle, part avec sa famille pour Avignon et ouvre dans son appartement un atelier de mode, de publicité et d’industrie.
- Commence l’archivage du Festival d’Avignon et fait le portrait de metteurs en scène, de comédiens de critiques et d’auteurs.
- 1970 Il est nommé « Maître Photographe Européen ». Il anime des conférences sur le portrait et le nu, en france, en Suisse (école de Vevey), en Allemagne, en Espagne et en Italie. Participe aux premières Rencontres d’Arles
Il a des moments photographiques privilégiés : entretiens avec André Malraux, Francis Ponge, Nathalie Sarraute, Antoine Vitez...
C’est au cours d’un voyage en Italie qu’il commence à photographier le nu féminin. La Trilogie, oeuvre intimiste, est l’aboutissement de deux étés en Sicile.
- 1976 S’installe à Civray dans le Poitou où sa femme continue la photographie traditionnelle.
- 1980 Il est nommé Photographe attaché au Festival d’Avignon par Bernard Faivre d’Arcier. Il fera, entre autre, une série importante de portrait des acteurs, compositeurs, metteurs en scène, chorégraphes, acteurs et danseurs. Odette Michaud exécute ses tirages originaux qui sont virés aux sels d’or, de sélénium et de platine.
Il exécute des séries thématiques sur les grands moments de la Cour d’honneur : En attendant Godot, Richard III, Gassman aux enchères, etc.
Chorégraphies de Roland Petit, Merce Cunningham, Alvin Ailey, Pina Bausch, Carolyn Carlson...
- 1983 Nommé Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.
Conférence au Club des 30*40 à Paris.
- 1986 Invité d’honneur des Rencontres Internationales de Photographies en Arles.
- 1989 Nommé Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.
La Bibliothèque Nationale fait l’acquisition d’une partie importante de son œuvre : Festival d’Avignon, 55 000 négatifs noir et blanc, environ 10 000 ektas et 250 tirages originaux virés au sélénium. Ces images sont consultables sur Gallica.
Il fête ses cinquante années de photographie.
- 1985-86-88 Télévision : trois émissions régionales.
- 1991 Commence une étude sur la sculpture et le nu féminin au Musée Bouchard. Il poursuit ce travail au Musée Rodin, Rue de Varennes, et à Meudon, pendant quatre années. L’aboutissement sera La Chair et la Matière.
- 1992 Télévision, FR 3 : trente minutes : Fernand Michaud, photographe.
- 1994 Maison Européenne de la Photographie : Entretien avec Patrick Roergiers (audio).
- 1995 Maison Européenne de la Photographie : entretien avec Jean-Claude Gautrand (Vidéo).

Installé à Tours avec Odette, il décède le 20 avril 2012. Il est inhumé dans son village natal.